Animateurs :

Emelyne MAHE, Odile QUINTIN et Patrick PIRRAT

Habiter la CARENE demain Habiter la CARENE demain

Type de commission : Saisine

Le Programme Local de l’Habitat (PLH) est un document stratégique d’orientation, de programmation, de mise en œuvre et de suivi de la politique de l’habitat à l’échelle intercommunale. Le PLH définit, pour une durée de six ans, les objectifs et les principes d'une politique visant à répondre aux besoins en logements et en hébergement, à favoriser le renouvellement urbain et la mixité sociale, à améliorer la performance énergétique de l'habitat et l'accessibilité en assurant une répartition équilibrée et diversifiée de l'offre de logements. Le PLH de la CARENE 2016-2021 est arrivé à échéance. Un nouveau programme 2022-2027 doit être approuvé prochainement. L’avis du Conseil de Développement sur le Programme Local de l’Habitat (PLH) est obligatoire depuis la Loi NOTRe de 2015. Il sera sollicité après l’arrêt du PLH (prévu en Conseil Communautaire du 29 mars 2022) et devra être donné avant son approbation (prévu en Conseil Communautaire du 28 juin 2022).

 

Les évènements de cette démarche :

le Conseil de développement a décidé d’organiser une séance plénière ouverte à l’ensemble des habitants du territoire de l’agglomération nazairienne le 28 avril 2022 pour informer du contenu de ce nouveau document et en débattre. La séance a débuté par une visite in situ à la Chapelle des Marais, pour voir comment se concrétise localement un Programme Local de l’Habitat, le précédent en l’occurrence, entre application des orientations collectives à l’échelle de l’agglomération, et adaptation aux décisions politiques locales, pour voir comment une opération « PLH » évolue dans le temps, et pour entendre les élus locaux indiquer les réactions, alors et maintenant, de la population et des riverains. La séance s’est poursuivie en salle par une présentation du nouveau document d’orientation par le Vice-Président délégué à l’habitat de la CARENE accompagné de la technicienne chargée de mission PLH.

Plus d'informations: ici

 

Incarner l’attractivité du territoire pour sensibiliser et recueillir la parole citoyenne :

Au-delà de cette saisine, le Conseil de développement souhaite désormais « incarner » ce que souhaitent les nouveaux arrivants, et comment ils adaptent leurs souhaits aux réalités de l’offre (motivations, besoins, envies et difficultés). Les personnes habitant déjà le territoire peuvent être en position de rejet vis-à-vis de ces nouveaux arrivants dans un contexte de densification voulue, de raréfaction des biens et surtout du foncier, et d’augmentation des coûts. En, effet, le postulat de départ est une attractivité forte du territoire de St Nazaire et de son agglomération (tous publics confondus), accentuée par le contexte sanitaire et les synergies du monde économique (offre d’emplois conséquente dans les mois à venir, entre 1000 et 1200) qui provoque, par ricochet, une pression importante sur le logement.
Pour ce faire, des interviews, voire des diagnostics en marchant (pour la perception de la densité par exemple) vont être menés. Afin de conforter le Conseil de développement sur la méthodologie à adopter, un partenariat avec l’UFR de sociologie et de géographie est en cours de formalisation. Les enseignants sont très intéressés par l’objet même comme par le « terrain d’étude » dans l’agglomération.

 

Partager sur les réseaux :